Le Nil : Géographie, histoire et culture

Histoire du NilLe Nil, avec ses 6825 km, est le plus long fleuve de la planète. Il prend naissance près de l'équateur en Afrique et se jette dans la mer Méditerranée en Égypte tout en passant par le désert du Sahara. Le Nil est composé de deux principaux affluents : Le Nil Bleu et le Nil Blanc, qui se rejoignent à Khartoum au Soudan afin de former le Nil principal ou le Nil Égyptien.

Deux choses définissent le Nil sur près de 2000 km entre Khartoum à Aswan (Assouan) : les cataractes et la grande boucle. Les cataractes sont des sections où le fleuve possède des rapides causées par les rochers et qui ont longtemps empêché les bateaux de monter et de descendre le long du fleuve vers l'Afrique équatoriale et vers l'Égypte. La grande boucle est une caractéristique du Nil, car ce fleuve coule vers le nord et à un endroit au coeur du Sahara, une boucle du Nil de 300 kilomètres s'en va vers le sud-ouest créant alors des rapides ou cataractes.

À cet endroit, la plaine est étroite, voire inexistante et les possibilités pour le développement agricole est limité. Ces deux raisons font obstacles à la navigation et inonde la plaine durant les mois de hautes précipitations. Ainsi, cette partie du Nil, entre l'Égypte et le Soudan, est peu peuplée à la première cataracte à Aswan (Assouan).